Le blog des voyageurs à vélo

L’Autriche à vélo: aurions-nous trouvé le paradis du voyage à vélo ?

Lacs émeraude, montagnes abruptes, régions viticoles, châteaux perchés sur les hauteurs de la vallée du Danube et villes classées au Patrimoine mondial de l’Unesco…nous avons découvert l’Autriche à vélo et avons encore toutes ces belles images en tête!

Si vous hésitez sur votre prochaine destination à vélo, ne cherchez plus…

Notre itinéraire

Détails de notre voyage à vélo en Autriche depuis Vienne

Détails de notre voyage à vélo en Autriche depuis Vienne

Entre Vienne et Graz, en passant par Linz, Salzbourg et la région des lacs (Salzkammergut), nous avons pédalé au total plus de 600 kms en 9 jours.

Le trajet que nous avons pris est largement accessible pour tous (surtout sur la partie Danube). Nous avons croisé de nombreuses familles à vélo sur cette portion. Il devient d’une difficulté moyenne quand nous entrons la région des lacs (quelques montées-descentes, mais la route reste globalement dans la vallée). Entre 90 et 95 % de pistes cyclables au total (non, vous ne rêvez pas ! ).

 

Le réseau cyclable autrichien, une merveille !

Selon les brochures touristiques, l’Autriche serait parcourue par plus de 10,000 kms de pistes ou itinéraires cyclables…et on n’a pas de mal à le croire ! Le pays et ses dirigeants ont eu la bonne idée d’investir il y a quelques années dans un réseau cyclable incroyablement dense. Sur les 600 kilomètres parcourus pendant notre voyage, nous n’avons emprunté quasiment que des pistes cyclables, petites routes ou chemins cyclables. C’est simple, en Autriche, lorsqu’il y a une route, il y a une piste cyclable. Et quand on doit passer par un tunnel, il existe un tunnel…pour les vélos. Toute comparaison avec la France est formellement interdite…

Bord du Danube, Vienne à vélo

Bord du Danube, Vienne à vélo

Le top du top, c’est bien sûr le Donauradweg (la véloroute du Danube), qui longe le Danube, 2ème plus long fleuve d’Europe, de sa source (Passau à la frontière allemande) à son embouchure (dans la mer Noire) ! Nous l’avons suivi entre Vienne et Linz: les pistes sont en très bon état et les indications excellentes, impossible de se perdre ! Nous avons rencontré de nombreux cyclo-touristes qui voyageaient sur cette véloroute en direction de Budapest, puis la mer Noire. Plus d’infos ici pour les plus courageux: http://www.loireavelo.fr/loire-velo-definition/eurovelo-6

Vienne-Linz à vélo

Vienne-Linz à vélo

Dans les régions de Salzburg et de Graz, il existe aussi une multitude d’itinéraires cyclables, tous très bien fléchés. Même pas besoin de sortir sa carte. Trop facile…

Bienvenue donc au paradis des cyclistes, où littéralement TOUT est pensé pour les amoureux de la petite reine. Vous trouverez même des distributeurs de chambre à air un peu partout sur votre route!

Distributeur de chambres à air en Autriche

Distributeur de chambres à air en Autriche

 

Les paysages

C’est la grande diversité des paysages autrichiens qui nous a séduits en si peu de jours. Nous sommes passés en quelques centaines de kilomètres des plaines du Danube aux montagnes du centre du pays, des vignobles de Graz aux grands lacs de la région de Salzbourg…Nous ne nous sommes jamais embêtés, aucun routine sur notre trajet (ce qui peut être le cas sur un trajet longeant intégralement le Danube). A vélo c’est important pour ne pas trop sentir les kilomètres défiler.

Vgnobles autrichiens - Danube à vélo

Vignobles autrichiens – Danube à vélo

Magnifique région des lacs en Autriche

Magnifique région des lacs en Autriche

 

L’accueil autrichien

Nous avons été très agréablement surpris par la gentillesse des autrichiens: toujours prêts à nous indiquer le chemin, à nous conseiller les meilleurs endroits pour une pause méritée, souvent curieux d’en savoir plus sur notre voyage, les autrichiens nous ont bien plu !

Aucune inquiétude si vous ne parlez pas allemand, ils parlent pour la plupart très bien anglais, y compris dans les petits villages.

 

Logement

L’Autriche est un pays assez bon marché, et il est très facile de trouver un logement. Il y a de nombreux campings (de 18 à 30 euros la nuit pour 2 personnes en haute saison), souvent très bien entretenus. Impossible de faire du camping sauvage malheureusement.

Une alternative sympa, si vous en avez marre de dormir sous la tente, est la Gasthaus, auberge autrichienne typique que l’on trouve partout (prix très variables en fonction de l’endroit). On a adoré le côté traditionnel des villages autrichiens, les chalets en bois, les balcons fleuris, les jardins soignés et les culottes courtes de leurs habitants…sehr typisch !

 

Restauration

C’est peut-être là que le bât blesse. Les repas autrichiens sont certes très copieux, et les ambiances des bier garten très bon enfant, mais la nourriture autrichienne ne brille pas par sa finesse. Après avoir goûté les incontournables Knodel (saucisses), würstel, bretzel (pain brioché) et Wiener schnitzel (escalope milanaise), on a eu un peu l’impression d’avoir fait le tour de la question.

Bretzel autrichiens

Bon au moins, avec les quantités servies, vous ne mourrez pas de faim! Et on a quand même très bien mangé dans les fameux Heurigen, les tables d’hôtes servant le vin local !

 

Conseils pratiques pour découvrir l’Autriche à vélo

Quelques choses d’ordre pratique à savoir avant le départ:

  • la météo: elle n’est pas toujours très clémente en Autriche, et alors qu’il fait une chaleur étouffante à Vienne, il peut pleuvoir dans le centre du pays. Bien prévoir de quoi se couvrir, même en plein été. Sur 9 jours de vélo, nous avons pédalé 2 jours et demi sous la pluie.
  • le cash: la plupart des établissements autrichiens n’ont pas de lecteur de carte bancaire, prévoyez donc toujours un peu de liquide sur vous.
  • l’affluence: sur la Donauradweg, autant le savoir, vous ne serez pas seuls ! La piste cyclable longeant le Danube est tellement agréable et accessible qu’elle attire les foules. Si vous avez le choix, privilégiez un voyage en dehors des deux mois d’été. Sinon, pas de problème, on est partis en août, et ça ne nous a pas gâché le voyage !
  • le demi est à 1,5€ ! Messieurs les amoureux du houblon, vous ne rêvez pas. En plus, c’est bon pour la récupération.

IMG_0887

  • Location de vélos: nous avons loué de bons vélos à Vienna Explorer à Vienne 
  • Le train: il est très facile de voyager avec son vélo dans les trains autrichiens. Les gares sont parfaitement adaptées au transport de vélo (ascenseurs, rampes d’accès) Dans certains trains, il est cependant nécessaire de réserver une place à l’avance pour votre vélo. Plus d’infos ici: http://www.oebb.at/en/Planning_your_trip/Car_motor-_and_bicycle/Bicycle/index.jsp
  • Un très bon magasin de cartes de vélo à Vienne: Freytag & Berndt (Wallnerstrasse, Wien 1)

 

Nos coups de coeur – Autriche à vélo

  • Vienne, bien sûr, et son centre historique incroyable, la Ring Strasse où l’on admire un bâtiment historique tous les cinquante mètres, le Belvédère, le mythique Schönbrunn de Sissi, les nombreux parcs, les bords du canal du Danube et ses “beach bars”, le Museumquartier pour prendre un verre le soir…etc
  • Les 40 kilomètres de routes reliant Krems et Melk, entre Danube, domaines viticoles et charmants villages, une des plus belles routes à vélo que nous avons vues
  • Les lacs Attersee et Hallstattersee: pour les superbes points de vue en arrivant sur ces lacs à vélo, pour la couleur de leurs eaux et surtout pour la possibilité de baignade qu’ils offrent. Après 90 kms de vélo, ça fait un bien fou !
Région des lacs autrichiens à vélo

Région des lacs autrichiens à vélo

  • Salzburg, superbe centre-ville, ville d’Histoire, ville d’Art, ville de Mozart.

IMG_1019

  • Hallstatt, un village de carte-postale, sur les bord du lac éponyme. Quelle vue quand on y arrive à vélo…Très touristique, mais pouvait-il en être autrement ?

Hallstatt, magnifique village sur notre route, Autriche à vélo

  • Les routes de montagnes en Styrie qui traversent de petits villages aux maisons typiques, le coeur de l’Autriche, on a retrouvé la Petite Maison dans la Prairie et Laura Ingalls.
  • Les vignobles au sud de Graz (proche de la frontière slovène) et les paysages alentours qui ont comme un air de Toscane !

 

Vous avez aimé cet article ? Dites-le nous sur les réseaux sociaux (la petite barre à gauche de l’article ;) ), et n’hésitez pas à partager avec vos amis cyclo-touristes !

Vous avez déjà voyagé à vélo en Autriche ou vous préparez un voyage et aimeriez nous poser plus de questions ? Dites-nous tout dans les commentaires en bas de l’article ! Nous serons très heureux de répondre à vos commentaires / questions.

Ce que vous pouvez faire pour soutenir notre projet :

  • Partager cet article
  • Nous suivre sur les réseaux sociaux
  • Vous abonner à notre newsletter 100% voyages à vélo

Allez hop, on s’inscrit à la newsletter des voyageurs à vélo

Plus d'articles sur le voyage à vélo :)

20 Commentaires

  1. Nicolas Nicolas
    6 octobre 2015    

    Bonjour,

    Bravo pour ce voyage et votre récit ! Je suis conquis et ajoute directement ce voyage dans le top de ma to-go-list !!!
    Je prépare un itinéraire à vélo la 1ere semaine de novembre. Pensez-vous que ce voyage est réalisable à cette période ? je m’interroge au niveau de la météo … Merci par avance pour votre retour !

    • Arthur Catani Arthur Catani
      6 octobre 2015    

      Salut Nicolas !

      Merci beaucoup pour ton commentaire. Pas mal le concept de la to-go list, ça pourrait faire le sujet d’un bel article ;)

      Tu prévoies donc l’Autriche à vélo début novembre ? Au niveau météo, je ne suis pas un grand spécialiste, mais je pense qu’il risque de faire assez froid et de pleuvoir, donc prévoie bien tout le matos pour ne pas trop en souffrir (cape de pluie, bâche pour le vélo, protection chaussures, etc). Tu vas faire quel tour exactement ?

  2. 4 janvier 2016    

    « Impossible de faire du camping sauvage malheureusement. »

    Je ne serai pas aussi catégorique. Difficile mais pas impossible, surtout qu’il y a de belles portions de nature, tout à fait propices au bivouac. Suffit de bien se cacher ;)

    • Arthur Catani Arthur Catani
      5 janvier 2016    

      @Seb on a pas bien réussi à se cacher alors ;) Merci pour ton commentaire !

  3. 16 août 2016    

    Génial cette représentation! Il ne reste plus qu’à établir un vrai circuit. De plus c’est un pays où la langue pratiquée ne sera pas du charabia, je pense que c’est une bonne destination pour faire son premier pas dans le voyage à deux roues. Le camping est important pour un vrai voyage à vélo mais bon, il y a tout de même un bon compromis avec la tarification des aspects financiers.

    • Arthur Catani Arthur Catani
      25 septembre 2016    

      Oui c’est vraiment une destination idéale pour un premier voyage à vélo !

  4. REGIS L REGIS L
    13 juin 2017    

    Bonjour, je souhaite planifier un tour en velo en autriche au depart de Salzbourg, tour des lacs mais je cherche les cartes des itineraires a velo.
    Pourriez vous me dire ou trouver ces cartes?

    Merci d’avance
    Regis

    • Arthur Catani Arthur Catani
      16 juillet 2017    

      Bonjour Régis, il n’y a pas beaucoup de cartes. Nous passions la plupart du temps par des routes ouvertes à la circulation mais avec un bas côté pour les cyclistes. La région des lacs autour de Salzburg est vraiment superbe !

  5. Caz Caz
    2 juillet 2017    

    Bonjour,

    Merci d’avoir partagé votre itinéraire qui nous qui nous inspire pour cet été pour la partie en Salburg et Graz.
    Détail technique : avez-vous utiliser des cartes imprimée ? Si oui quel éditeur ?

    Merci d’avance.

    • Arthur Catani Arthur Catani
      16 juillet 2017    

      Merci pour votre commentaire ! Non, nous avons acheté une carte de l’Autriche sur place, pas très détaillée, juste pour visualiser où nous en étions du parcours. Pour les petites routes, nous chargions le trajet GPS sur le téléphone quand il y avait internet dans les auberges. Amusez-vous bien, l’Autriche est un super pays à découvrir à vélo !

  6. Marie Marie
    20 juillet 2017    

    Bonjour merci pour se récit de votre voyage à vélo ont part lundi de Donaueschingen à Vienne c’est notre 2 ème voyage en vélo et somme impatient de partir votre récit m’a bien inspiré

    • Arthur Catani Arthur Catani
      20 juillet 2017    

      Avec plaisir Marie, merci pour ton commentaire et bon voyage sur le Danube, ça devrait te plaire :)

  7. Ninette Ninette
    25 janvier 2018    

    Bonjour,
    Nous aimerions faire le même tour, mais nous avons peur de la difficulté du parcours.
    Y a t il de grandes montées ?
    merci !

    • Arthur Catani Arthur Catani
      26 janvier 2018    

      Bonjour, le parcours est vraiment facile, surtout la première partie le long du Danube. Ensuite il y a quelques montées dans la régions des lacs après Salzburg, mais rien de bien méchant !

      Bon voyage :)

  8. Michel Beaulieu Michel Beaulieu
    28 janvier 2018    

    Bonjour, le récit de votre voyage est très inspirant , j’ai réservé ce matin pour un mois, et départ le 8 mai 2018. Nous serons en tandem , tu mentionnais que les trains et bus sont bien équipés pour les vélos…et les tandems, est-ce que tu crois que cela peut -être problématique ? Merci encore .
    Michel

    • Arthur Catani Arthur Catani
      28 janvier 2018    

      Merci beaucoup Michel, ravi que l’article vous ait plu !
      Pour les tandems dans les trains, je ne pense pas que ce soit compliqué, on avait croisé pas mal de voyageurs en tandem. Les bus peut-être un petit peu plus..

      Profitez bien, l’Autriche est vraiment un pays idéal pour voyager à vélo en douceur !
      Arthur

  9. Virginie Virginie
    29 janvier 2018    

    Merci pour ce beau témoignage, nous sommes canadiens et nous nous demandons quel voyage de vélo faire au début Juin. Nous avons pensé au Dolomites ou à la Provence mais votre récit est tellement inspirant ! Je cherche des routes peu avec peu de voitures. L’Autriche semble extra.

    • Arthur Catani Arthur Catani
      30 janvier 2018    

      Merci Virginie pour votre gentil commentaire ! Les Dolomites ou la Provence, ça doit être sympa aussi :) On avait fait la Provence il y a 3 années (il y a quelques photos sur le compte Instagram si vous voulez y jeter un coup d’oeil). Bonne journée !

  10. 4 mars 2018    

    Superbe récit de voyage. Cela donne carrément envie. Merci pour ce partage.

    • Arthur Catani Arthur Catani
      4 mars 2018    

      Merci beaucoup Sophie !

Répondre à Arthur Catani Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>