Le blog des voyageurs à vélo

La côte ouest de l’Irlande à vélo

Après nous avoir raconté ses aventures à vélo le long de la Pacific Coast (Canada et Etats-Unis), Benoît nous raconte aujourd’hui son voyage à vélo en Irlande. 4 semaines le long de la côte ouest pour remonter de Rosslare à la Chaussée des Géants. 

Benoit a 51 ans, il est originaire du sud de la France et vit en Normandie. Depuis de nombreuses années déjà, le vélo et les voyages en vélo font partie de ses passions. Le vélo, que ce soit le VTT ou le vélo de route, est pour lui un moyen idéal de découvrir une région ou un pays. 

Voyage vélo Irlande

Voyage seul. Juillet 2019 – Niveau de difficulté : 3/5 – Culture et paysages

Pourquoi avoir choisi l’Irlande pour ce nouveau voyage à vélo ?

Cela faisait des années que je rêvais d’aller en Irlande car j’aime beaucoup la culture celte et notamment la musique irlandaise. Mais par peur d’une météo pluvieuse, je faisais toujours passer devant des projets de voyage avec une bonne météo.

Etant en congés en juillet cet été, j’ai décidé de reporter mon projet d’aller à St Jacques de Compostelle à une autre période pour éviter la chaleur et l’affluence. C’était donc le bon moment pour aller en Irlande.

Tu peux nous décrire ton parcours à vélo en Irlande ? 

Ayant choisi d’y aller en ferry (de Cherbourg à Rosslare), mon but était tout simplement de suivre la côte Ouest pendant mes 4 semaines de vacances.

Cela représente au total 2 287km en 23 jours

Je comptais bien pouvoir aller à vélo jusqu’à la Chaussée des Géants au nord Est. Puis redescendre probablement en train via Belfast et Dublin.

Cela représente au total 2 287km en 23 jours soit une moyenne de 100km par jour.

Cyclotourisme Irlande

Comment as-tu préparé ce voyage à vélo sur la côte ouest irlandaise ? 

Aucune préparation physique mise à part une pratique régulière du vélo (au cumulé, je pense avoir voyagé à vélo pendant plus de 12 mois et plus de 20 000km).

Recherches sur Internet pour découvrir le tracé de la Wild Atlantic Way, une route fléchée suivant toute la côte Ouest. Téléchargement de la trace et des cartes.

Quels sont les avantages du voyage à vélo en Irlande ?

Le cyclotourisme est la meilleure façon selon moi de bien profiter des paysages irlandais, d’être au contact des éléments avec quelques belles possibilités de bivouacs.

Belfast voyage vélo

Belfast

Des points négatifs ?

Quelques portions de routes avec pas mal de trafic. Quelques côtes vraiment raides. Une météo pas toujours très estivale : le temps était plutôt beau les 10 premiers jours, puis je n’ai plus vu le soleil pendant 15 jours. Mais je n’ai eu qu’une seule journée pénible avec de la pluie très forte.

Quels ont été les plus beaux endroits sur ton parcours ?

Il y en a beaucoup et tout le long de la côte :

  • péninsules de Beara
  • Kerry
  • Dingle
  • falaises de Moher
  • le Burren
  • l’île d’Aran
  • le Connemara
  • le Donegal
  • Achill Island
  • Downpatrick Head
  • Fanad Lighthouse
  • la Chaussée des Géants.
La Chaussée des Géants Irlande vélo

La Chaussée des Géants

Le phare de Fanad voyage irlande vélo

Le phare de Fanad

Château et abbaye de Kylemore vélo

Château et abbaye de Kylemore

Et puis quelques belles villes comme Dingle, Belfast et Dublin.

Comment sont les routes ? La circulation ? 

Les routes sont globalement en bon état et les conducteurs irlandais généralement bienveillants avec les cyclistes. Quelques routes avec beaucoup de circulation rapide.

J’ai emprunté 2 longues voies vertes, des anciennes voies ferrées (à Waterford et entre Westport et Achill Island).

Irlande vélo Wild Atlantic Way

Balisage de la Wild Atlantic Way

Que dirais-tu de l’accueil des locaux sur la route ?

Les irlandais sont vraiment sympas et ont le contact facile.

Niveau logement et nourriture, comment faisais-tu ?

C’était suivant les opportunités qui se présentaient: campings, Warmshowers, hostels ou bivouac s’il n’y avait rien d’autres dans les environs. Mention spéciale pour les hostels qui sont à peine plus chers que les campings mais les deux sont souvent bien confortables avec accès à une cuisine, un salon, du wifi, une machine à laver.

Pour la nourriture, c’était aussi varié : pique-nique, ma popote, ou restos.

Quel budget pour ce voyage à vélo en Irlande ?

1 780€ dont 255€ pour le ferry aller-retour, 110€ pour les ferries et les trains en Irlande, 340€ pour le logement, 742€ pour la nourriture, 157€ pour des visites et spectacles et 140€ pour des souvenirs.

Tu peux nous décrire ton équipement ?

Mon vélo, un Gravel était bien adapté. Matos de camping classique. Je n’ai pas utilisé la doudoune ni le pantalon imperméable car il ne faisait pas si froid et la pluie était généralement trop fine pour vraiment me mouiller.

Matériel de camping léger. Une vidéo présente mon équipement complet.

Quel est le plus beau souvenir de ce voyage à vélo ?

L’ambiance dans ces pubs à siroter une bonne Guinness en écoutant un bon concert de musique irlandaise.

Une multitude de superbes paysages, de belles rencontres mais je citerais peut-être en premier l’ambiance dans ces pubs à siroter une bonne Guinness en écoutant un bon concert de musique irlandaise.

Petit concert irlandais

Petit concert irlandais

La pire galère de ton voyage ?

Aucune galère mais un regret, celui d’être passé trop rapidement dans des tas de lieux. C’était un peu trop ambitieux de vouloir tout voir le long de la côte. Il me faudra revenir.

Ton prochain voyage à vélo, c’est pour quand ?

L’ été prochain avec un Rouen – St Jacques de Compostelle.


Alors, envie de faire un voyage à vélo en Irlande ?

Pour plus d’infos sur le voyage de Benoît, vous pouvez consulter son site.

Ce que vous pouvez faire pour soutenir notre projet de promotion du cyclotourisme :

Allez hop, on s’inscrit à la newsletter des voyageurs à vélo

 

Plus d'articles sur le voyage à vélo :)

3 Commentaires

  1. 25 août 2019    

    Visité l’Irlande en tandem en 1995.
    Mieux vaut débarquer a Cork. Entre Rosslare et Cork moins d’intérêt et approche de Cork pénible.

    • Arthur Catani Arthur Catani
      26 août 2019    

      Merci beaucoup pour votre conseil !

    • Benoit Benoit
      28 août 2019    

      Effectivement, la partie entre Rosslare et Cork n’était pas la plus intéressante mais depuis Cherbourg il n’est pas possible d’arriver en ferry à Cork. Il aurait fallu prendre un train avec visiblement changement à Dublin et un trajet de plus de 6h.

Répondre à phire Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>