Le blog des voyageurs à vélo

Un jour un ami : la France à vélo pour retrouver de vieux amis

Lui, c’est Fréd, voyageur qui « se donne le temps de la rencontre et de l’échange ». Il y a 20 ans, il a pour projet de partir découvrir l’Italie à vélo. Mais la maladie l’en empêche.

En 2015 cette idée qui ne l’avait jamais quittée resurgit et cette fois ci c’est la bonne ! Il constate en regardant ses amis Facebook qu’il n’a pas revu certains depuis près de 20 ans. Il décide alors d’aller à leur rencontre, à vélo bien sûr ! Le projet « Un jour un ami » est lancé.
On adore cette idée de partir à la découverte de la France à vélo et de retrouver de vieux amis perdus de vue.


 

Salut Fred, tu peux nous expliquer le concept de “Un jour un ami” ?

Le concept est dans le nom en fait ! Faire des rencontres intéressantes tous les jours. Que ce soit des gens que je connais ou bien de nouvelles rencontres (au moins une par jour). Tout en faisant découvrir aux personnes qui suivent mes aventures les magnifiques paysages traversés ainsi que la gastronomie des régions.

 

Comment t’est venue l’idée ?

J’avais beaucoup de mes amis et de membres de ma famille loin de chez moi. Malgré mes discussions régulières avec eux par Facebook ou au téléphone, nous ne nous étions pas revus pour certains depuis plus de 20 ans. Je me suis donc dit : pourquoi ne pas aller à leur rencontre ?

J’ai donc déplié une carte et j’ai placé des points en fonction du lieu où ils se trouvaient. En fait ils se trouvaient dans les 4 coins de la France ! Je devais donc trouver un moyen de locomotion, mais lequel ? Il y a 20 ans je voulais faire un tour d’Italie en vélo mais le cancer m’en a empêché. Je me suis dit: pourquoi pas retenter l’aventure en vélo et en mode randonnée ?

Me voilà donc parti pour ce qui sera la saison 1 (articles sur les saisons 2 et 3 à venir) et pour 18 jours de voyage, 18 ans après ma première tentative de périple en vélo et 2500 km de route pour rencontrer un ami par jour.

Durant le voyage j’ai prévu des étapes mais je n’avais pas d’amis sur toutes les arrivées, c’est pourquoi je devais me faire de nouveaux amis. Et l’envie de rencontre est née.

 

Peux-tu nous décrire l’itinéraire de ton voyage à vélo en en détails ? Combien de kms au total ? par jour ? dénivelé ? 

16 étapes de Mâcon à Arles – 2171 Km – 12 132m de dénivelé – Une moyenne par jour de 136 km et 758m de dénivelé

  • Mâcon
  • Autun
  • Montbard
  • Toucy
  • Blois
  • Angers
  • Pornic
  • La rochelle
  • L’île de Ré
  • L’île d’Oléron
  • Royan
  • Bordeaux
  • Bergerac
  • Escauzel (Causses)
  • Labarthe sur Lèz
  • Sallèles d’Aude
  • Fontvieille
  • Avignon

J’ai pu revoir une amie que je n’avais pas vue depuis 20 ans (lors de mes études en BTS) et ma tante pas revue depuis 17 ans.

 

zezezezezezzzz

 

Des galères pendant ton voyage ?

J’utilisais un vélo de course de marque Orbea, très léger car 8kg à la pesée et une remorque mais ce n’est pas un vélo adapté pour tracter une remorque chargée à 35 kg.

Vélo voyage un jour un ami

 

Ce qui a eu pour conséquence et en trois jours d’affilé d’avoir trois casses :
– un rayon de ma roue car étant chargé à 35 kg sur la remorque la roue arrière a beaucoup souffert,
– le lendemain la patte de dérailleur qui casse du fait des mouvement répétés de torsion de la remorque lorsque je tourne le convoi exceptionnel,
– puis le plus grave l’axe de roue qui permet d’accueillir la remorque se brise. (j’ai dû fabriquer à la Mac Gyver trois axes de rechange avec des tiges filetées, des écrous freins, et du tube creux, voir photo ci-après).

Tout le périple s’est déroulé sans encombre malgré un matériel pas adapté mais juste après la casse oui car une inflammation de la cheville gauche à l’étape 17 et jusqu’au bout (dû au fait de trop mouliner à cause de la casse de la patte du dérailleur) ainsi qu’une douleur régulière au genou droit.

Tout cela me tiendra jusqu’au bout, j’ai dû desserrer mes baskets pour réduire la pression sur ma veine et faire en sorte de moins avoir mal.

 

Quels ont été les points les plus beaux sur ton parcours ?

  • L’île de Ré que j’ai pu visiter sans ma remorque : j’avais l’impression de voler et de me sentir libre sur ce terrain plat où le vélo est roi. J’ai pu en une journée magnifique faire le tour de l’île.

Voyage vélo île de Ré

Voyage à vélo île de Ré

  • Le port de Pornic sous un ciel menaçant et du soleil où j’ai dégusté un des meilleurs sorbets de France (la Fraiseraie). Le port étant à sec cela à rajouté à la beauté du lieu.

France à vélo port de pornic

  • La Vélodyssée le long de l’Atlantique qui malgré des sites assez touristiques reste une merveilleuse route à pratiquer

Un jour un ami passage sur la Vélodyssée

  • Les paysages du Lot, ses côtes et ses descentes, et de fabuleux paysages comme les dessus de Cahors.

Voyager à vélo dans le Lot

  • Le Canal du midi jusque Sallèles D’Aude: j’ai pu longer le canal durant de nombreux km sur une piste entre forêts et rivière (j’ai pu voir que mon vélo de route n’était pas adapté à ces pistes jonchées de racines !)

Voyage vélo Canal du Midi

Quelles ont été les spécialités culinaires que tu as préférées ?

    • J’ai pu être invité au moulin du gastronome à Charnay les Mâcon en Saône et Loire où j’ai pu déguster un repas gastronomique qui comprenait entre autres un blanc de volaille de Bresse aux morilles et sa cuisse façon Henri IV.

 

  • Un cul de veau angevin et ses petits légumes (spécialité angevine)

  • La glace à la fraise de Pornic (fraiseraie artisanale)

Glace à la fraise

  • Une daube de Taureau à Fontvieille

Daube de taureau fontvieille

  • Un farci poitevin en Charente

 

Quel est ton meilleur souvenir de ce périple ?

En dehors des rencontres déjà citées qui resterons ancrées dans ma mémoire je suis tombé sur des lieux qui m’ont fait pleurer, oui pleuré tellement j’étais ému. Pourtant pas des lieux forcément extraordinaires :
– Le château de la Belle au Bois Dormant sur les bords de Loire

Château belle au bois dormant sur les bords de Loire

 

- Mon premier 200 km pour arriver chez ma sœur à Angers
– La dernière étape de mon premier tour : j’étais content de rentrer mais triste de terminer cette première aventure !

 

Pourquoi voyager à vélo en France selon toi ? Pourquoi la France et pas un autre pays ?

Pourquoi la France ? Parce que c’est un pays magnifique, des paysages tellement différents d’une région à une autre. Pourquoi partir alors que l’on a tous ces trésors à portée de mains ? De plus une gastronomie hors du commun que beaucoup de pays nous envient et bien entendu des gens accueillants à chaque coin de rue ou presque !

 


Retrouvez les aventures de Frédéric sur son blog « Un jour un ami » et sur Instagram

Plus d'articles sur le voyage à vélo :)

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>